Epipactis muelleri (L'Épipactis de Mûller)

 

Présentation

Auteur(s) Godfery 1921 F0380EmuelleriStGermainArbresleOncins69 22 06 09D8875 Saint-Germain-sur-l'Arbresle (Rhône), 22 juin 2009
Étymologie En hommage à Müller, botaniste allemand.
Description - Plante moyenne, haute de 30 à 50 cm.
- Tige flexueuse, faiblement pubescente au sommet.
- Feuilles lancéolées, à bords ondulés, en général bien plus longues que les entre-nœuds, parfois plus courtes chez les formes xérophiles.
- Fleurs autogames de taille moyenne, jaunes à vert pâle.
- Hypochile plus large que long.
- Passage entre épichile et hypochile très large.
Présence en Rhône-Alpes Tous les départements, sauf Loire. Rare dans le Rhône et en Savoie.
Écologie Espèce d'ombre ou de lisière, quelques fois de pleine lumière, sur calcaire, jusqu'à 1500 m d'altitude. Optimum vers 700 m.
Floraison Fin juin-début juillet, jusqu'à début août en altitude. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Espèce autogame plutôt méconnue, mais de large distribution.  - E. helleborine (Ain et Isère)
Protection - Aucune en Rhône-Alpes.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) - E. placentina

Photos

Cartes régionales

Cartes de répartition régionales des observations depuis 1998
Points clignotants pour le nouvelles mailles découvertes en 2016 et 2017 et points rouge et noirs pour les mailles sans nouvelle observation depuis 1998
Par communes avec représentation colorée du nombre d'observations et en gris des communes sans nouvelle observation depuis 1998

Cartes avec représentation du nombre de stations par maille

Cartes départementales

Cartes de répartition départementales par communes  avec représentation colorée du nombre d'observations par commune depuis 1998 et en gris des communes restées sans observations depuis 1998