Epipactis helleborine (L'Épipactis à larges feuilles)

 

Description

Auteur(s) (Linné) Crantz 1769 F0350Helleborine Château Bernard 38 JBY 060805 04 Château-Bernard (Isère)
6 août 2005
Étymologie helleborine, allusion aux feuilles rappelant celles de l'ellébore blanc.
Description - Grande plante (jusqu'à plus de 1 m de haut), habituellement robuste, à tige violette à la base, pubescente au sommet, et poussant isolément ou par petits groupes, quelquefois sur le même rhizome.
- Feuilles de couleur vert soutenu, larges de 5 à 10 cm, au moins aussi longues, disposées en spirale.
- Épi dense de 30 à 100 grandes fleurs (jusqu'à 25 mm) de couleur verte et rose ou pourpre, parfois très foncées.
Présence en Rhône-Alpes Bien présente dans tous les départements, sauf dans la Loire où elle est rare.
Écologie Forêts sombres à lisières ensoleillées, sur substrats calcaires à peu acides, jusqu'à environ 2 000 m. Optimum entre 250 et 1 250 m. Peut apparaître sporadiquement dans les parcs et les jardins des villes.
Floraison De fin juin en plaine, à début septembre en altitude. Hybrides observés en Rhône-Alpes avec :
Observations Figure centrale du genre Epipactis, et de loin l'espèce la plus répandue. Les cartes de cette espèce contiennent également les données de la var. minor - E. atrorubens (Ain, Drôme, Isère, Savoie et Haute-Savoie)
- E. distans (Drôme)
- E. fageticola (Ardèche)
- E. fibri (Ardèche, Drôme et Rhône)
- E. leptochila (Ain, Isère et Haute-Savoie)
- E. muelleri (Ain et Isère)
- E. purpurata (Ain)
- E. rhodanensis (Ardèche, Drôme, Isère, Loire et Rhône)
Protection - Aucune.
- Cotation UICN : Préoccupation mineure (LC).
Taxon(s) proche(s) - E. distans
- E. helleborine var. castanearum
- E. helleborine var. minor est semblable à E. helleborine, mais la plante est plus petite dans toutes ses parties, feuilles moins nombreuses ; fleurs moins nombreuses et moins ouvertes, de teintes plus ternes. À mi-ombre, sur sols neutres, autour de 1 000 m. Floraison plus tardive que le type, août-septembre. Quelques très rares données, qui restent à confirmer, en Ardèche, Isère et Savoie. Epipactis helleborine var. orbicularis est une variante du type, à feuilles plus courtes et généralement plus arrondies, de milieux plus héliophiles. 
- E. rhodanensis
- E. tremolsii

Photos

Cartes de répartition (communes et mailles)

 < !-- Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder aux Cartes interactives à la demande -->
Cartes par communes
(régionale et départementales)
Cartes régionales par mailles (5km x 5 km)
Choisissez le département en cliquant au survol sur la carte Choisissez le fond de carte en cliquant sur l'une des vignettes
Cliquez sur l'image ci-dessous pour accéder aux cartes interactives à la demande

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Distribution en altitude

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


313
675
868
909
763
543
155
30
2
0
0
25%
22.5%
20%
17.5%
15%
12.5%
10%
7.5%
5%
2.5%
0%
Distribution en altitude des stations dans la région Rhône-Alpes
Nbre. de
Stations
Données depuis 1999 sur 4258 stations